Pourquoi exposer ?

Enthousiasme, création, fraternité, échanges, transmission, contemplation, provocation tant de mots pour décrire l'esprit d'une biennale.

Toute l'équipe d'organisation se joint à moi, pour vous souhaiter une bonne navigation et se réjouit à l'avance de pouvoir vous compter peut-être parmi nous cet été.

Bonne et heureuse année 2019, riche de créations et d'émotions !

Jocelyne FILIPPI - Présidente de la BISCB

L’ambiance

Pendant deux semaines , les sculptures sont exposées dans plus de 30 lieux à travers la ville ; mettant ainsi en valeur le patrimoine de Nolay offert aux touristes qui voudront emprunter la Route des Grands Crus et aux visiteurs qu’ils soient amateurs d’art ou néophytes curieux.

C'est toujours une alchimie particulière qui se créée pendant cette manifestation.

  • ECHANGER avec les autres artistes.
  • SE LAISSER SEDUIRE par la richesse et la diversité des sculptures présentées mêlant toutes inspirations, toutes techniques et matières, toutes dimensions.
  • PROFITER DES FESTIVITES : dés le premier jours avec la journée d'inauguration (déambulation musicale, remise de prix, concerts) et avec les nombreuses animations musicales et les divers ateliers découverte mis en place tout au long des deux semaines d'exposition.
  • PARTAGER notre passion pour la sculpture avec les amateurs d'art, les professionnels, les néophytes ou encore avec les enfants et étudiants d’écoles d’art de Côte-d’or qui, emmenés par leurs professeurs, s’associent à la manifestation autour d’un thème commun.

En Chiffres

La Biennale c’est :

  • 80 artistes qui exposent au minimum
  • 4 pièces, dans des lieux adaptés à chaque œuvre
  • Une richesse d’expression dans le domaine de la sculpture : les styles, les techniques et les matériaux sont tous représentés
  • Des invités d’honneur de renommée internationale, nationale et régionale
  • Des remises de prix
  • 5000 visiteurs (avec une journée réservée aux professionnels : amateurs d'art, collectionneurs, galeristes, professionnels de la culture)
  • Plus d'une dizaine de ventes d'oeuvres sur place et de multiples contacts pour chaque artiste
  • Des actions pédagogiques et un partenariat avec les groupes scolaires
  • Une couverture médiatique importante

Les prix

A chaque édition un jury de professionnels (presse spécialisée, directeur d'école d'art, invités d'honneur, institutionnels...) est constitué pour attribuer de nombreux prix :

  • 3 prix de
    • « PREMIER PRIX » : 600€
    • « DEUXIÈME PRIX » : 500€
    • « TROISIÈME PRIX » : 400€
  • Un prix de 700 euros pour la catégorie « MONUMENTALE »
  • Un prix de 300 euros pour la catégorie « ESPOIR» réservé aux jeunes de moins de 30 ans
  • Un prix du public décerné à l’artiste dont l’œuvre est plébiscitée. Le lauréat autorise l’utilisation de photos de ses œuvres pour tous types de diffusion : papier, dématérialisée, presse.

Témoignages

    Participant pour la deuxième fois à la Biennale de sculpture de Nolay en 2017, j’ai eu l’heureuse surprise d’être sélectionnée pour le 3ème prix du jury ,  attribué au bronze » sur le quai ». J’ai beaucoup apprécié l’élan et la bonne humeur de toute l’équipe, ainsi que la présence de Nicolas venu chercher mes baigneuses. Des échanges très riches et des rencontre émouvantes. Bravo à toute l’équipe et à très bientôt pour la prochaine Biennale en 2019 pour laquelle je travaille.           

— Anne Foch-Lerognon

J'ai choisi d'exposer à la Biennale d'une part parce que j'ai des origines dans la région et d'autre part j'ai vu les artistes qui ont exposé les années précédentes, j'ai vu qu'il y avait de belles choses et je me suis dit que ce serait plutôt flatteur pour moi d'en faire partie! J'ai choisi la résidence d'artiste pour diminuer les frais, c'est vrai; mais au delà de ça c'est une expérience qui m’intéressait: créer devant les gens et partager ce que je fais avec les visiteurs, c'est de la curiosité! C'est assez spécial et je suis contente que cela ne me perturbe pas.Pour moi c'est la confirmation que je suis à ma place! J'ai été très fière de recevoir le troisième prix, c'est la première reconnaissance que j'ai des personnes du métier, c'est important. Le fait qu'un artiste de renommée internationale reconnaisse mon travail est très valorisant. C'est la validation de ma démarche et c'est TRÈS important pour moi!

— Valérie BEUSLIN

Et non, tout ne se passe pas à Paris! La preuve: c’est à Nolay, en Bourgogne, au coeur des vignobles, que se tient un grand rendez-vous de la sculpture. J’ai eu le plaisir de participer à l’édition 2015 de cette biennale et c’est également un plaisir que d’apporter mon témoignage aujourd’hui. Bien sûr et avant tout, j’ai apprécié la haute tenue de l’expo; mais aussi la qualité de l’organisation et enfin, et c’est là tout son charme, la gentillesse des organisateurs et des bénévoles qui se mettent au service de cette discipline dont on sait qu’elle est, encore aujourd’hui, si mal connue du public. Les sourires chaleureux, l’ambiance conviviale et estivale ont fait de ces quelques jours bien plus qu’un simple évènement professionnel, un moment de détente et de découvertes partagées.

— Aëlle

Avant de m'inscrire à la biennale 2017, je faisais un point sur pourquoi je reviendrai exposer à Nolay. J'ai eu un bon accueil tant à l'organisation que sur place pour m'installer. Mon travail avait été prévu dans le gymnase, salle vaste où la circulation et les articulations entre sculpteurs a été réfléchi. La scénographie mettait chacun à sa place et laissait les échanges et les rencontres se faire. Les participants et les travaux sélectionnés rendaient compte de la sculpture en matière, en sensibilité, en engagement. Merci à l'équipe.

— Gaëlle Guibourgé

Je viens vous exprimer l’intérêt qu’a été pour moi de participer à la biennale internationale de sculptures contemporaines de Nolay et les bénéfices que j’ai pu en tirer. J’ai d’abord eu le plaisir d’être l’invité régional pour l’édition de 2009 ; ce qui m’a permis d’avoir un espace plus que confortable pour l’exposition de mes œuvres et une visibilité très intéressante au point de vue médiatique. Dès le vernissage j’ai pu me rendre compte de l’ampleur de l’évènement par la présence de connaisseurs avertis comme de néophytes ; et ce fût avec joie que je répondais aux sollicitations nombreuses des visiteurs quant à la bonne compréhension de mon travail. Le soir du vernissage, j’ai pu rencontrer un amateur d’art qui conclura notre rencontre par l’achat d’une de mes sculptures. Deux mois plus tard je participe à un grand salon de verre contemporain vers Albi et j’y rencontre un couple de collectionneurs parisiens qui voyage partout d’exposition en exposition ; ces personnes retrouvent une œuvre qu’ils avaient découverte à Nolay et finissent par l’acquérir, ils étaient bien informés de l’organisation de cette biennale. La participation à cette biennale de sculptures a été pour moi une vraie chance, et c’est avec plaisir que je participerai à l’édition de 2011.

— Florian Rosier - Atelier Vertige

Devenir, l’espace de deux semaines, la capitale Bourguignonne de l’art contemporain à travers la Biennale Internationale de Sculpture est un événement dont Nolay est particulièrement fière. Les centaines d’œuvres qui habillent les places et meublent les salles permettent aux nombreux visiteurs de découvrir notre ville sous un regard nouveaux. La biennale de sculpture est une vitrine exceptionnelle pour tous les artistes, connus ou non, internationaux ou locaux, qui met en valeur la liberté d’expression de chacun d’entre eux. Je suis particulièrement heureux de pouvoir partager avec l’ensemble des dirigeants et bénévoles de l’association ce moment privilégié où se mélangent merveilleusement bien notre patrimoine moyenâgeux et l’art moderne. Jacques Villon a dit : L’art est un mélange d’émotions et d’impressions où l’intelligence l’emporte sur l’intuition sensible.

— Jean-Pascal MONIN, Maire de Nolay