Quels souvenirs !!

Quels souvenirs de la Biennale 2011?

Des journées de soleil à parcourir les rues de Nolay, d'un lieu à un autre, d'une rue à une autre, d'une place à l'autre, croisant visiteurs marchant lentement ou habitants au pas plus pressé, accompagnant les artistes pour ouvrir une salle, cherchant un organisateur, un trousseau de clé ... ou mes enfants.
Parcourir les rues aussi pour visiter l'exposition... je m'arrête pour regarder une sculpture qui accroche mon regard, je passe plus vite devant une autre, j'essaie à travers telle oeuvre d'imaginer le tempérament de l'artiste.
De la salle sœur Sophie, j'apprécie l'atmosphère chaleureuse, le petit jardin sur l'arrière et les sourires des visiteurs ; de la chapelle Saint-Pierre je me souviens de sa fraîcheur, sa quiétude et ses sculptures parfois en décalage avec le lieu ! La place de la Mairie m'évoque le départ de la chasse au trésor, et des groupes d'enfants que l'on envoie en expédition dans les rues, par groupes successifs, avec leur maman, leur casquette... pour un trésor en chocolat autour de la fontaine du parc 😉
Les Halles me rappellent les moments partagés lors de la remise du prix du public avec son concert de musique traditionnelle : ambiance particulière qui entoure les derniers moments d'une aventure collective où chacun a voulu donner un peu de soi, pas mal de temps ... à la rencontre de l'Art et surtout de l'Autre, qui nous apportent tant.

Emilie NOTTARIS

Un peu partout dans la ville : les visiteurs découvrent 300 sculptures. Photo Mélanie Bobard (Source Le Bien Public)

Un peu partout dans la ville : les visiteurs découvrent 300 sculptures. Photo Mélanie Bobard (Source Le Bien Public)